La restauration des murailles du fossé de Médiane est presque terminée à Namur

La restauration des murailles du fossé de Médiane est presque terminée à Namur
Belga

Entamés il y a un peu plus d’un an, les travaux se sont essentiellement concentrés sur la face extérieure des murailles, sur une épaisseur de 30 à 60 centimètres. L’ensemble des murs a été nettoyé par micro-sablage, les pierres manquantes ont été renouvelées et les éléments endommagés restaurés en respectant leur apparence d’origine. La stabilité des murs a également été renforcée, notamment grâce à l’insertion de tiges en inox qui ancrent plus fortement les pierres d’angles.

Une attention particulière a été apportée aux infiltrations d’eau. Désormais, des goulottes en plomb récoltent les ruissellements au sommet des murs, tandis que des carottages dans les maçonneries permettent d’évacuer l’eau qui s’infiltre derrière les murailles.

Le démontage de la grue qui a servi aux travaux sera terminé mardi. « Il nous reste maintenant à finir le rejointoyage et quelques travaux de maçonnerie », a précisé Remy Fouarge, agent technique au service Citadelle. « En tenant compte de la météo, on peut donc estimer que le chantier sera terminé courant février, nettoyage compris. »

Comme par le passé, le fossé de Médiane ne devrait toutefois pas être accessible au public. « Mais on pourra l’admirer d’en bas, du pont qui le surplombe et bientôt du téléphérique, qui passera juste au-dessus », s’est réjouie Anne Barzin.

Le chantier a mobilisé 2.494.000 euros, financés à 95 % par la Région wallonne via l’accord-cadre conclu en 2013. Ce sont alors 10 millions d’euros qui avaient été octroyés pour la restauration de plusieurs zones du site classé de la Citadelle.

Notre sélection vidéo