Des chiffres et des lettres: l’animateur Laurent Romejko révèle l’existence probable de tirages frauduleux (vidéo)

Vidéo
Des chiffres et des lettres: l’animateur Laurent Romejko révèle l’existence probable de tirages frauduleux (vidéo)
Isopix

On savait Laurent Romejko friand de bons mots, mais on le voyait mal régler ses comptes à la télévision. Or dans une séquence où Stéphane Bern et Bruno Guillon revenaient sur les anecdotes les plus croustillantes du jeu télévisé, il n’a pas été avare en révélations.

En effet, ceux qui connaissent bien Des chiffres et des lettres savent que le hasard présumé du tirage donne parfois lieu à des situations plutôt cocasses. Comme lorsque les lettres alignées avaient formé « MABITE » dans une émission passée. Pour Laurent, le hasard n’est pourtant peut-être pas le seul responsable. En effet, un de ses anciens assistants particulièrement mesquin (Laurent le lui rend bien en le dénonçant sur la chaîne publique cela dit) aurait pris un malin plaisir à manipuler les tirages…

« Il y a plusieurs années, on avait des sabots de croupier. Et quand les candidats demandaient les lettres, ils alternaient toujours Consonne, Voyelle, Consonne, Voyelle… Sincèrement, je peux vous le dire aujourd’hui, je soupçonne très fortement l’assistant qui travaillait à l’époque de bien placer les lettres pour qu’il y ait ce qu’on a pu voir, du genre ‘MABITE’, enfin, ce genre de choses », a révélé l’animateur de 55 ans.

S’il est difficile d’en vouloir à l’accusé au vu l’ancienneté des faits et du peu d’incidence que cela a pu avoir sur le jeu, la fraude serait aujourd’hui impossible à réaliser de toute façon, puisque le tirage est désormais totalement aléatoire.

Notre sélection vidéo