Le corps de Christophe, un militaire de 49 ans, retrouvé sans vie ce lundi à Blaregnies: il s’agirait d’une mort suspecte, une autopsie réalisée!

Christophe est décédé dans des circonstances suspectes.
Christophe est décédé dans des circonstances suspectes. - E.G.

C’est par la police que le voisin de Christophe a appris qu’il était décédé lundi. Il n’a pas vraiment eu l’occasion de tisser des liens d’amitié avec la victime. Le défunt avait emménagé à Blaregnies, rue des Trieux, il y a peu de temps. Policiers et pompiers ont été dépêchés sur place, nous indique le voisinage.

Les circonstances exactes du décès n’ont pas encore été déterminées. Une enquête a été ouverte. La dépouille a été prise en charge par les pompes funèbres Borgno. Une autopsie est prévue ce mardi soir pour savoir ce qu’il en est vraiment.

► La thèse du suicide n’est pas exclue : voici ce que l’on a retrouvé sur les lieux.

► Un ami décrit Christophe : « Il était très discret... »

Notre sélection vidéo