L’enquête de destitution de Trump a rassemblé des «preuves accablantes» contre le président, la Maison Blanche riposte: «C’est une imposture»

L’enquête de destitution de Trump a rassemblé des «preuves accablantes» contre le président, la Maison Blanche riposte: «C’est une imposture»
Isopix

« L’enquête en destitution a montré que le président Trump, personnellement et par l’entremise d’agents dans et en dehors du gouvernement, a sollicité l’ingérence d’un pays étranger, l’Ukraine, pour favoriser sa campagne de réélection », selon ce rapport de la commission du renseignement de la Chambre des représentants, à majorité démocrate.

« Le président a conditionné une invitation à la Maison Blanche et une aide militaire à l’Ukraine à l’annonce d’enquêtes favorables à sa campagne » et il a « entravé » les investigations, détaillent ses auteurs.

« L’imposture »

« L’imposture » de l’enquête en destitution n’a produit « aucune preuve » contre Donald Trump, a déclaré mardi la Maison Blanche après la publication du rapport de la commission parlementaire qui a supervisé les investigations.

« Ce rapport ne reflète rien d’autre que les frustrations » des démocrates, il « se lit comme les divagations d’un blogueur de bas étage qui s’évertue à prouver quelque chose quand il n’y a clairement rien », a ajouté la porte-parole de l’exécutif Stephanie Grisham.

Notre sélection vidéo