Le petit Ayden, deux ans, croque une tête de souris qui était dans son biscuit Nutella: Ferrero, qui commercialise le produit, réagit à la polémique!

Vidéo
Ayden, sa maman et la souris découverte dans le Nutella B-ready.
Ayden, sa maman et la souris découverte dans le Nutella B-ready. - SP

L’odeur nauséabonde que dégageait la bouche de l’enfant a alerté Laure, sa maman. Cette dernière a retiré la petite tête avec les dents. Une horreur pour cette famille athoise qui ne va pas en rester là. « Oui, j’en suis sûre, cette souris était bien dans le biscuit ».

Après avoir compris qu’une tête de souris était dans le biscuit, les mines sont devenues blanches dans la famille. « C’est tout simplement immonde », reprend la maman, encore sous le choc.

Laure raconte cette scène.

« J’en veux à cette grande marque. C’est honteux. L’Afsca est tellement minutieuse avec les petites entreprises régionales… Et ici, quand on s’aperçoit qu’une grande firme commercialise des biscuits avec, à l’intérieur, une tête de souris, c’est inadmissible ». Cette maman va prendre contact avec Test-Achat et l’Afsca pour dénoncer les faits. La maman ne compte pas en rester là… mais ne veut pas porter plainte.

Ferrero, qui vend les produits Nutella, a réagi : « C’est assez invraisemblable… »

Notre sélection vidéo