Un professeur de religion islamique suspendu à Huy pour avoir partagé une vidéo antisémite «par inadvertance»

Un professeur de religion islamique suspendu à Huy pour avoir partagé une vidéo antisémite «par inadvertance»
Facebook

Un professeur de religion islamique de l’Athénée Royal Agri-Saint-Georges à Huy a été suspendu ce jeudi après avoir partagé une vidéo pronant l’extermination des juifs sur sa page Facebook. Selon les informations de la DH, on peut voir dans la vidéo un imam appelant à « faire trembler la terre sous les pieds des juifs et les détruire ».

Le partage litigeux a, depuis, été supprimé de la page de Talal Magri mais la vidéo originale existe toujours sur Facebook
Le partage litigeux a, depuis, été supprimé de la page de Talal Magri mais la vidéo originale existe toujours sur Facebook - Capture Facebook

Contacté par nos confrères de RTL, Talal Magri a présenté ses excuses et retiré la vidéo en question. « Je suis vraiment désolé pour la communauté juive qui pense que je suis antisémite alors que je suis musulman et que je travaille dans le dialogue interculturel depuis les années 90 », a expliqué le professeur. « Après avoir visionné la vidéo, je suis tombé des nues. Je suis contre les dires et je m’en excuse. Je n’avais pas visionné la vidéo et je n’ai pas de mots ».

Dans un post Facebook, il s’est également excusé auprès de la communauté juive pour cette vidéo « partagée par inadvertance ».

Depuis la révélation des faits dans la presse, une enquête a été ouverte par l’école, qui a immédiatement suspendu Talal Magri. L’organisme Wallonie-Bruxelles Enseignement a également fait savoir qu’il portait plainte contre le professeur.

Notre sélection vidéo