Abonnez-vous à -50%

Le Salon de l’auto 2020 ouvrira une semaine plus tôt

Le Salon de l’auto 2020 ouvrira une semaine plus tôt

Ce sera le « grand » salon selon l’expression consacrée. Il n’y aura pas de véhicules utilitaires contrairement à l’édition 2019, seulement des voitures et des deux-roues motorisés. Ceux-ci seront d’ailleurs concentrés dans les palais 8 et 9 de Bruxelles Expo. Les amateurs de voitures d’exception se rendront eux au palais pour l’exposition Dream Cars, moyennant un supplément de 7 € au billet d’entrée fixé à 15 € pour les adultes.

Cette année encore, un espace sera entièrement consacré aux nouvelles solutions de mobilité urbaine, occasion d’essayer sur la piste de nouveaux engins de déplacement et de découvrir les avantages des engins dédiés à la mobilité partagée.

En ce moment, les marques automobiles mettent la dernière main à leurs actions promotionnelles (remises, packs d’équipements offerts, séries spéciales, emprunts à 0 %) destinées à séduire clients. Les ventes au Salon représentent entre un quart et un tiers du chiffre d’affaires annuel selon les marques automobiles. C’est le rendez-vous à ne surtout pas manquer, surtout pour le marché des voitures particulières. Pour les organisateurs, le défi est aussi de taille. Dans plusieurs pays européens, les salons de l’auto sont à la peine. Des constructeurs font l’impasse sur un stand, préférant consacrer ce budget à d’autres opérations. Pour l’instant, Bruxelles semble échapper à cette tendance.

Notre sélection vidéo