Jean-Luc Reichmann ému après le message bouleversant de Camille sur le plateau des «12 Coups de midi»: «Moi je n’ai pas d’espoir de guérison possible»

Vidéo
Jean-Luc Reichmann ému après le message bouleversant de Camille sur le plateau des «12 Coups de midi»: «Moi je n’ai pas d’espoir de guérison possible»
Capture vidéo

C’est un moment à la fois fort et émouvant qui a eu lieu ce dimanche 8 décembre sur le plateau des « 12 Coups de midi ». Camille, jeune candidate de 24 ans, faisait face à Jean-Luc Reichmann pour répondre à ses questions et passer un bon moment dans le jeu de TF1.

Mais surtout, la jeune femme est venue délivrer un message bouleversant pour donner du courage à ceux qui, comme elle, sont atteints d’un cancer. Encouragée par le présentateur qui avait « été alerté » que la situation de la candidate « n’était pas compliquée mais très très très compliquée », elle a expliqué être atteinte d’un cancer qui s’est généralisé. « À la base c’était sur l’estomac et là il y a six organes de touchés donc je suis sous chimiothérapie et voilà, ça suit son cours et j’apprends à profiter de la vie. »

Camille a alors raconté toute son histoire. « La première fois que j’ai eu ce cancer, j’avais 8 ans. Donc on m’a enlevé un petit bout d’estomac, puis après j’ai récidivé à 10 ans, puis après c’est revenu à 17 ans. Mais à 23 ans, ça s’est vraiment généralisé. Ça fait un an et demi que je suis sous chimiothérapie ». Mais la jeune femme sait qu’elle ne pourra pas vaincre le cancer… « Moi je n’ai pas d’espoir de guérison possible. La chimiothérapie, elle est faite pour me maintenir le plus longtemps. Donc quand on sait ça, et bien on profite de tous les instants possibles ».

« C’était impossible que je finisse ma vie sans elle »

Présent dans le public, le mari de Camille a également pris la parole pour expliquer leur rencontre. « Je l’ai su dès le départ (qu’elle était atteinte d’un cancer, ndlr) vu que je jouais au foot avec son ex-copain, on se côtoyait assez régulièrement et c’est un peu ce qui a créé le déclic. Quand elle a récidivé pour la dernière fois et qu’elle est passée sous chimio, on n’était pas ensemble et ça m’a tellement bouleversé que j’ai compris qu’il y avait plus que beaucoup d’amitié et de respect, il y avait de l’amour et que c’était impossible que je finisse ma vie sans elle ».

Une histoire bouleversante qui a profondément ému Jean-Luc Reichmann qui a tenu à rendre hommage au courage et l’humilité de Camille. « Merci merci merci Camille d’avoir témoigné aujourd’hui aux 12 coups de midi pour donner du courage à tous ceux qui en ont besoin. Magnifique moment d’humilité », écrit-il sur son compte Twitter

Notre sélection vidéo