Abonnez-vous pour 1€

Flashé à du 206 km/h, il sème la police à plus de 240 km/h avant d’être arrêté quelques kilomètres plus tard… en panne d’essence

Flashé à du 206 km/h, il sème la police à plus de 240 km/h avant d’être arrêté quelques kilomètres plus tard… en panne d’essence
Isopix

Un automobiliste a été placé en garde à vue à Valence en France pour « grand excès de vitesse en récidive » et « refus d’obtempérer aggravé par la mise en danger d’autrui ». L’homme avait été flashé à du 206 km/h sur l’A7, près de Lyon, rapportent nos confrères du Courrier Picard. Rattrapé par les gendarmes, le conducteur est parvenu à les semer en roulant à plus de 240 km/h. Avant d’être retrouvé une soixantaine de kilomètres plus tard, arrêté sur la bande d’arrêt d’urgence à cause… d’une panne d’essence.

Quand les gendarmes ont retrouvé le véhicule, deux personnes étaient installées sur la banquette arrière, prétextant que le conducteur et le passager avaient pris la fuite. Après enquête, un des deux hommes, un garagiste de Saint-Etienne de 32 ans a été arrêté. L’homme avait modifié sa Mercedes Classe C63 AMG pour qu’elle puisse atteindre des « vitesses folles ». « Le montage non-conforme d’un alternateur de rechange est de nature à provoquer l’incendie du véhicule », ont expliqué les gendarmes de Dorme dans un post Facebook. Son permis a été suspendu pour six mois et son véhicule a été confisqué par la justice. Il devrait être jugé par le tribunal de Valence en 2020.

Notre sélection vidéo