Abonnez-vous pour 1€

La grève «jusqu’au finish» chez Keolis à Landen aura un impact sur des lignes du TEC dans plusieurs provinces du pays

La grève «jusqu’au finish» chez Keolis à Landen aura un impact sur des lignes du TEC dans plusieurs provinces du pays
Belga

« Les nouveaux responsables sont en place depuis quatre mois et ils nous imposent de rouler malgré certains dangers, tant au niveau physique que matériel. Mardi, un collègue a dû faire une partie de son trajet sans freins. Le responsable du site lui a signifié de continuer tout en roulant prudemment. Le chauffeur a perdu du temps parce qu’il a néanmoins changé de véhicule et a été critiqué par les usagers à la reprise de son service », explique une conductrice de bus de la société.

Les travailleurs ont signifié leur volonté de se faire entendre en allant « jusqu’au finish ».

Le responsable du site est arrivé sur les lieux vers 07h30 pour discuter avec les employés.

Les délégués syndicaux de la FGTB et de la CSC ont finalement entamé une discussion avec la direction peu après 08h00.

Ce mouvement de grève impacte plusieurs lignes du réseau TEC, notamment celle reliant Hannut à Waremme, en province de Liège, mais aussi celles desservant les environs de Landen, Tirlemont ou encore Jodoigne, dans le Brabant wallon.

Notre sélection vidéo