Abonnez-vous pour 1€

La série «Plus belle la vie» mêlée à une histoire de viol: «Ma mère s’est enfin décidée à porter plainte»

La série «Plus belle la vie» mêlée à une histoire de viol: «Ma mère s’est enfin décidée à porter plainte»

En quinze ans de diffusion, « Plus belle la vie » a abordé de nombreux sujets de société, comme l’homosexualité, la transidentité ou le harcèlement. Depuis quelques semaines, la série de France 3 traite de violences sexuelles, notamment au travers de Ninon. Le personnage interprété par Aurélie Vaneck, de retour à Marseille, révèle avoir été agressée par un professeur alors qu’elle n’avait que 17 ans. Parallèlement, le capitaine Ariane Hersant a découvert l’identité de la tatoueuse qui inscrivait le mot « porc » au fer rouge sur les fesses des prédateurs sexuels de la ville.

Des intrigues qui ont poussé une téléspectatrice à parler d’un viol subi il y a plusieurs années. C’est d’ailleurs Lola Marois, interprète du capitaine, qui a été alertée par la fille de la téléspectatrice. « Bonjour, je tenais à te remercier car ma mère s’est enfin décidée à porter plainte pour un viol qu’elle a subi il y a maintenant 18 ans et ce, grâce au rôle que tu joues dans Plus Belle la vie. Je ne sais pas si tu liras ce message mais en tout cas, je te remercie vraiment », a écrit la jeune femme dans un message relayé par la comédienne sur son compte Instagram. « C’est aussi ça la beauté de notre métier… Faire passer des messages… Donner de la force… » a répondu l’épouse de Jean-Marie Bigard, émue par ces révélations.