Abonnez-vous pour 1€

Robert Vertenueil, président de la FGTB, prévient: «En janvier, il y aura une action de grande ampleur de la FGTB!»

Robert Vertenueil, président de la FGTB, prévient: «En janvier, il y aura une action de grande ampleur de la FGTB!»
Photo News

Robert Vertenueil, la nouvelle mission royale confiée à MM. Bouchez et Coens, ça vous inspire quoi ?

Ce n’est pas un bon signal. Avec Paul Magnette, on avait un rapport d’information de centre-gauche, avec une série de compromis. Le signal envoyé par le Palais est qu’on va tendre vers le centre-droit. C’est un mauvais signal. Ça ne répond pas aux attentes de la population qui s’est exprimée le 26 mai.

Il semble que l’âge légal de la pension à 67 ans ne soit plus remis en cause. Les combats syndicaux ont-ils été inutiles ?

Ce n’est pas seulement la question des pensions. Il faut une analyse globale des fins de carrière. Ce que nous voulons, c’est une réforme globale. (…) La deuxième étape, c’est de permettre aux gens qui ne peuvent plus travailler de quitter leur emploi en bonne santé. L’espérance de vie en bonne santé est de 64 ans. Ce qu’on voit, c’est que le nombre de personnes en incapacité de travail, plus de 400.000, étaient avant dans la prépension. En reculant la prépension, ils se retrouvent en maladie. Où est l’économie ?

Mais l’âge légal ?

Les 65 ou les 67 ans ne doivent pas être un fétiche. Ça ne doit pas être un symbole. Il faut pouvoir revenir en arrière.

Manifestations et menaces de grève en janvier.

► Son interview complète ici.

Notre sélection vidéo