«Je suis le Père Noël»: Alyssa (8 ans) terrifiée, un pirate informatique avait pris le contrôle de la caméra placée dans sa chambre

«Je suis le Père Noël»: Alyssa (8 ans) terrifiée, un pirate informatique avait pris le contrôle de la caméra placée dans sa chambre
Capture vidéo

Comme d’autres parents, la famille LeMay de Desoto (Tennessee, États-Unis) avait placé dans la chambre de leur fille une caméra de la marque Ring pour pouvoir garder un œil sur elle constamment. Sauf que cette solution s’est vite transformée en cauchemar lorsqu’un pirate informatique a réussi à prendre le contrôle de l’appareil.

Celui-ci avait été placé depuis à peine quatre jours dans la chambre d’Alyssa. La petite fille de 8 ans a soudainement entendu un bruit étrange et s’est rendu compte qu’un homme parlait au travers de la caméra. « J’étais dans le couloir et je pensais que c’était ma sœur parce que j’entendais de la musique », explique-t-elle à WMC5.

Elle entre alors dans sa chambre, entend le bruit et demande « qui est-ce ». L’enregistrement de l’incident montre que quelqu’un prend alors la parole et répond : « Je suis ton meilleur ami. Je suis le père Noël ». Un moment terrifiant pour elle et toute sa famille une fois que celle-ci est mise au courant.

La maman d’Alyssa craint même que le pirate informatique puisse être quelqu’un qu’ils connaissent. « Il aurait pu la regarder dormir, se changer. Je veux dire qu’il aurait pu voir toutes sortes de choses. Honnêtement, mon instinct me donne l’impression que c’est soit quelqu’un qui nous connaît, soit quelqu’un qui est très proche », confie-t-elle effrayée.

La famille a immédiatement débranché la caméra et a été en contact avec Ring au sujet de l’incident. « La confiance des clients est importante pour nous et nous prenons la sécurité de nos appareils au sérieux. Alors que nous enquêtons toujours sur ce problème et prenons les mesures appropriées pour protéger nos appareils sur la base de notre enquête, nous sommes en mesure de confirmer que cet incident n’est en aucun cas lié à une violation ou à un compromis de la sécurité de Ring », explique le porte-parole de la marque. La maman a admis qu’elle n’avait pas mis en place la double authentification pour le compte Ring, laissant l’appareil vulnérable aux pirates.

« Par mesure de précaution, nous encourageons vivement et ouvertement tous les utilisateurs de Ring à activer l’authentification à deux facteurs sur leur compte », ajoute la marque.

Notre sélection vidéo