Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

La Wallonie intensifie sa chasse aux sangliers

La Wallonie intensifie sa chasse aux sangliers
Photonews

Ce plan concerne la saison de chasse 2020-2021 «mais vu l’urgence, certaines mesures seront d’application à titre expérimental dès cette saison» dans des zones à forte densité de sangliers, a précisé le ministre Borsus.

Pour chacune de ces zones, un bilan des tirs réalisés au 30 novembre sera effectué et un objectif de tirs à atteindre pour la fin de la saison cynégétique en cours sera fixé, avec possibilité, pour l’administration, d’imposer aux titulaires de droit de chasse l’organisation de battues si les tirs réalisés sont trop éloignés de l’objectif déterminé pour la saison de chasse 2019-2020. Un bilan de cette première expérience sera réalisé au printemps, a poursuivi Willy Borsus.

Parallèlement, l’exécutif régional a décidé d’intensifier ses efforts pour «retrouver au plus vite une zone indemne de peste porcine africaine», avec une éradication des sangliers s’y trouvant «au plus tard en mars 2020».

Concrètement, a expliqué Céline Tellier, les titulaires de droit de chasse seront autorisés, dans la zone infectée, à intervenir à la demande de l’administration en dehors de leur zone en cas de participation insuffisante des chasseurs à la destruction des sangliers.

Dans les zones d’observation renforcée et en zone de vigilance, la recherche de cadavres de sangliers sera renforcée sur tous les territoires de chasse, l’administration pouvant intervenir elle-même dans les zones où il y a une présence significative de sangliers. Enfin, cette dernière pourra également, si nécessaire, imposer aux titulaires de droits de chasse des opérations de destruction en vue de réduire à néant la population de sangliers dans ces zones.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo