Clara Maes, une octogénaire, soupçonnée d’avoir tué Suzanne (93 ans) à Libramont pour une histoire d’héritage: la date du procès connue

Marc Kauten défend la nièce de la victime.
Marc Kauten défend la nièce de la victime. - S.MN.

Cinq : c’est le nombre de jours qui seront nécessaires afin de juger Clara Maes, une octogénaire suspectée du meurtre de Suzanne Thibeau (93 ans) à Libramont. Pour rappel, le 3 janvier 2015, Suzanne Thibeau avait été tuée à Libramont.

Clara Maes, 88 ans et proche de Suzanne, avait été inculpée dans la foulée. Elle n’avait cependant pas été placée en détention en raison de son âge avancé. Le mobile du crime serait dû à une somme avoisinant le million d’euros que la victime avait touché d’un héritage, peu de temps avant sa mort.

►La date du début du procès est enfin connue: ce sera en juin prochain

►Clara Maes, qui est résidente d’un home, ne sera pas incarcérée préventivement en attendant son procès.

Notre sélection vidéo