Le subside que la Ville de Liège accorde aux Ardentes explose et passe de 38 à 200.000€: dans l’opposition, la pilule a du mal à passer

La Ville explique l’augmentation du subside par le déménagement des Ardentes à Rocourt.
La Ville explique l’augmentation du subside par le déménagement des Ardentes à Rocourt. - DR

Dans la masse de dépenses prévues au budget 2020 de la ville de Liège, qui sera soumis au vote du conseil communal la semaine prochaine, se cache une petite ligne qui a fait bondir plusieurs formations de l’opposition.

« Un subside aux Ardentes qui est multiplié par cinq, dénonce Eléna Chane-Alune, la conseillère Vert Ardent. Il passe de 38.000 euros en 2019 à 200.000 pour 2020. Et ça, ce n’est que le subside direct. Il faut y ajouter au moins 174.000 euros de subsides indirects, si on se base sur les chiffres de 2019. Sans compter les 20.000 euros accordés au Reflektor, dont on retrouve à la tête les deux mêmes personnes que pour les Ardentes. »

Autre point qui dérange : le statut de la société qui organise l’événement. « C’est une SPRL. On se retrouve donc ici avec la Ville qui subsidie fortement une organisation privée, avec de l’argent public »

►►Les explications du cabinet du bourgmestre

Notre sélection vidéo