Une plage entièrement recouverte de milliers de «poissons pénis»: «Il y en avait éparpillé partout»

Une plage entièrement recouverte de milliers de «poissons pénis»: «Il y en avait éparpillé partout»
Capture Instagram

C’est sur une plage californienne que David Forn a fait cette découverte impressionnante.

En réalité, comme le rapporte Konbini, l’Américain a atout d’abord été attiré par de nombreuses mouettes présentes sur le sable. En y regardant de plus près, il s’est rendu compte que les oiseaux mangeaient et que leur repas recouvrait la plage. « Je n’avais aucune idée de ce que ça pouvait être », confie-t-il.

Mais la forme des créatures fait tout de suite penser à quelque chose que tous les hommes ont : Roses, longue d’une quinzaine de centimètres, la forme de ces poissons se termine par une légère protubérance. « Il y en avait éparpillé partout. Il y avait des mouettes sur tout le long de la plage, certaines en avaient tellement mangé qu’elles ne pouvaient plus tenir debout. Un quart d’entre eux semblaient encore vivants. Le reste était mort, ils avaient cette odeur d’animal marin mort », ajoute-t-il.

Même s’il s’agit de gros vers (leur deuxième surnom est d’ailleurs « fat innkeeper worm »), ces créatures sont surnommées « poissons pénis ». C’est justement sur les plages de la côte ouest des Etats-Unis qu’on les retrouve, ceux-ci vivent enterrés dans le sable.

Pour être précis, sachez que dans certains pays d’Asie, la chair des poissons pénis est très prisée.