Abonnez-vous pour 1€

Mons cherche une nouvelle actrice rousse pour le Doudou

Lors du Doudou 2019.
Lors du Doudou 2019. - A.G.

Les personnages féminins ont fait leur apparition au Doudou de l’an 2000. « C’était après le combat. Il y a eu une cérémonie avec les trois saints Georges. On appréhendait ce moment car cela faisait polémique à l’époque d’introduire des femmes dans le Lumeçon. On avait peur que les gens envahissent l’arène après le combat mais ça n’a pas été le cas. Quand la musique a retenti, les gens se sont agenouillés, même au-delà de la corde. C’était un moment magique », se souvient Ursula Heinrichs. C’est ainsi qu’a commencé l’aventure du Lumeçon pour elle, avec un personnage qu’elle incarne depuis 20 ans. Poliade, habillée de rouge et blanc, représente la cité contemporaine. Tandis que Cybèle, en jaune et noir, est la cité originaire. Toutes deux ont vu leur rôle évoluer au fil des années. Elles prennent aujourd’hui une part active dans le combat.

20 ans de combat

Mais l’heure du renouveau a déjà sonné : Poliade effectuera en 2020 son vingtième combat. Et le règlement est clair : une fois qu’un personnage féminin atteint l’âge de 52 ans, elle est démissionnaire d’office. Les organisateurs du Lumeçon ont donc voulu prendre les devants en lançant un appel à candidature pour la future Poliade. Et ensuite, ce sera au tour de Cybèle qui fera son dernier combat en 2022.

► ► La procession du Car d’Or cherche aussi un commissaire équestre

« On lance dès à présent un appel à candidatures pour trouver une nouvelle dame rousse pour incarner Poliade, explique Joëlle Wattier, réalisatrice du Lumeçon. Il y a des critères à respecter : avoir minimum 23 ans et maximum 32 ans, être domiciliée à Mons, y vivre depuis 10 ans et vouloir maintenir son domicile à Mons. Et bien sûr : avoir et conserver une chevelure rousse, qu’elle soit naturelle ou non. Il faut être rousse toute l’année ».

Chevelure rousse

Toute personne intéressée peut envoyer sa candidature à la Ville de Mons, cellule Lumeçon, à l’attention de Joëlle Wattier. Il est possible de contacter la réalisatrice via joelle.wattier@ville.mons.be

Débute ensuite la procédure de désignation avec plusieurs votes.

Notre sélection vidéo