Clasico: des hooligans anderlechtois attaquent des supporters du Standard devant le stade, 8 personnes blessées dont 3 policiers (vidéo)

Clasico: des hooligans anderlechtois attaquent des supporters du Standard devant le stade, 8 personnes blessées dont 3 policiers (vidéo)

Aux alentours de 13h30 ce dimanche, un incident est survenu à Sclessin peu de temps avant le Clasico. Un car du Standard a été attaqué par des supporters d’Anderlecht. De violents affrontements ont eu lieu. Huit personnes ont été blessées, dont trois policiers. Un d’entre eux a d’ailleurs dû être évacué vers un hôpital liégeois. Un supporter mauve a été déféré devant le parquet.

Le Clasico prévu ce dimanche à 14h30 entre le Standard et Anderlecht avait déjà fait des étincelles, avant même d’avoir débuté. Aux alentours de 13h30, alors que de nombreux supporters se dirigent vers le stade Maurice Dufrasne, on apprend qu’un car de supporters du Standard a été attaqué par des supporters d’Anderlecht lors de son arrivée au stade. D’après nos informations, les supporters d’Anderlecht auraient quitté leur car avant d’arriver au stade. Et vu de l’ambiance électrique qui régnait avant la rencontre, il n’en a pas fallu beaucoup pour que la situation dégénère.

Des affrontements ont ainsi eu lieu, et plusieurs personnes ont été blessées. Les supporters du Standard pris à partie ne se trouvaient plus dans un car. Les affrontements se sont déroulés rue de la Centrale ainsi que dans les alentours. Un homme, visiblement blessé, montrait une plaie impressionnante à un de ses deux yeux. Du sang coulait. Un autre était ouvert à hauteur du crâne. De plus, d’après la police de Liège, des supporters d’Anderlecht en ont aussi profité pour tenter de contourner le dispositif de sécurité.

Huit blessésD’après le premier bilan chiffré de l’intervention, huit personnes ont été blessées au cours de ces affrontements. Elles ont ensuite été prises en charge par la Croix Rouge. Parmi lesquels se trouvaient trois policiers, deux Liégeois et un Bruxellois. Trois personnes, dont un policier, ont dû être évacuées vers des hôpitaux liégeois. Un supporter d’Anderlecht a été arrêté judiciairement et sera déféré devant le parquet. De nombreux véhicules garés près du stade ont aussi été endommagés au cours de cet affrontement. La situation s’est ensuite apaisée et les bagarres ont finalement laissé place au spectacle. Aucun incident n’a été enregistré à la sortie du stade. Après le match, tout s’est déroulé dans le calme, enfin.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo