Abonnez-vous pour 1€

Laurent Simons, jeune Belge de 10 ans, peut devenir le plus jeune diplômé au monde: «L’université provoque des retards dans mes études sans raison»

Laurent Simons, jeune Belge de 10 ans, peut devenir le plus jeune diplômé au monde: «L’université provoque des retards dans mes études sans raison»

Nous avons rencontré longuement Laurent Simons, ce petit Belge qui pourrait devenir le plus jeune universitaire au monde. Le jeune et brillant garçonnet n’élude aucun sujet, notamment au sujet des accusations de plagiat qui pèsent sur lui.

Voici un extrait du long entretien (que vous pouvez retrouver ICI) qu’il nous a accordés :

Es-tu déçu de ne pas avoir pu décrocher ton diplôme universitaire et de ne pas devenir, dès lors, le plus jeune diplômé de tous les temps ?

Pour être honnête, cela ne m’a jamais intéressé. (…) J’étais dans les temps jusqu’au conflit qui m’a conduit à prendre la décision de quitter l’université d’Eindhoven. De plus, si je voulais obtenir rapidement mon diplôme avant mon 10e anniversaire, je n’aurais pas beaucoup apprécié la vie estudiantine. Je n’ai commencé avec eux qu’en mars. Si j’avais eu cela comme objectif, j’aurais certainement pu obtenir mon diplôme beaucoup plus tôt. Ce que je trouve ennuyeux, c’est que l’université provoque des retards dans mes études sans raison légitime.

N’as-tu pas l’impression de passer à côté de ton enfance ?

Je pense que j’ai plus d’enfance que la plupart des enfants. Beaucoup de mes amis sont très jaloux car je suis toujours libre et je peux faire ce que je veux, où je le veux et quand je le veux. Je trouve aussi assez triste pour beaucoup d’enfants qu’ils soient dans une sorte de prison et qu’on leur dise toujours ce qu’ils peuvent et ne peuvent pas faire, quand ils doivent faire quelque chose… Et puis, ils rentrent à la maison et doivent encore faire beaucoup de devoirs… Je suis content de m’en être débarrassé. Je ne comprends donc pas pourquoi certaines personnes disent cela. Peut-être que cela ne fait pas partie de leur expérience ou peut-être qu’ils sont simplement jaloux. Comme quelqu’un sans argent qui dit à un pilote Ferrari que le plaisir des transports en commun doit lui manquer… Je peux certainement recommander à d’autres enfants de quitter l’école rapidement.

►► Voici l’entretien complet avec Laurent Simons

Notre sélection vidéo