Abonnez-vous pour 1€

André Smets, ex-bourgmestre de Herve, est décédé durant la nuit

André Smets devant l’hôtel de ville de Herve, la ville qu’il a dirigée durant 25 ans.
André Smets devant l’hôtel de ville de Herve, la ville qu’il a dirigée durant 25 ans. - Archive GDS

André Smets est assurément un bourgmestre qui a compté à Herve. Devenu conseiller communal en 1970, il a été bourgmestre de sa commune de 1985 à 2010. Soit 25 ans de mayorat, un quart de siècle ! Il fut aussi député fédéral PSC de 1999 à 2004.

Hervien depuis toujours, il a fait des études au Collège Royal Marie-Thérèse, puis à l’Université de Leuven où il a obtenu une licence en histoire. À côté de la politique, c’est dans l’enseignement qu’il a fait carrière d’abord à Herve, puis à Eupen et ensuite à Welkenraedt. Il a été le directeur de l’Institut Saint-Joseph de 1975 à 1999.

Le 22 avril 2018, la ville de Herve a baptisé sa plaine de sports en « Complexe Sportif André Smets ». Ancien échevin des sports, il était féru de tennis de table et de cyclisme.

L’actuel bourgmestre de Herve, Marc Drouguet, se dit très attristé par le décès d’André Smets, de même que Pierre-Yves Jeholet son plus grand opposant politique sur le terrain local.

Les funérailles auront lieu ce vendredi 3 janvier à 10 h 30, en l’église Saint-Jean-Baptiste à Herve.

Notre sélection vidéo