Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

L’unique Airbus A400M luxembourgeois sort de peinture, il est prêt pour les essais en vol

L’unique Airbus A400M luxembourgeois sort de peinture, il est prêt pour les essais en vol

Cet avion est «maintenant prêt pour les essais en vol», a précisé Airbus sur Twitter en postant une vidéo montrant les différentes phases de sa mise en peinture, qui a duré environ deux semaines.

Le quadri-turbopropulseur en est ressorti dans la livrée grise commune à la petite centaine d’A400M Atlas livrés à ce jour, mais porteur des cocardes luxembourgeoises - un lion rouge sur de stries bleues et blanches - et de la mention «Luxembourg Armed Forces». Il est aussi décoré d’une tête de sioux, l’emblème du 15e wing de transport aérien de la composante Air belge au sein de laquelle il opèrera aux côtés des sept avions belges du même type.

L’avion luxembourgeois, le numéro de série MSN 104 (le 104e construit, sur les 174 commandés à ce jour par sept pays européens et la Malaisie), porte l’immatriculation CT-01, alors que les avions belges recevront des immatriculations allant de CT-02 à 08.

Sa livraison est prévue en juin prochain selon l’état-major grand-ducal. Il devrait aussi participer au défilé aérien qui se déroule chaque 23 juin au dessus de Luxembourg à l’occasion de la fête nationale. Il rejoindra ensuite les installations du 15e wing à Melsbroek où le premier A400M belge (numéro de série 106) est attendu en septembre 2020.

Le Luxembourg ne dispose plus de force aérienne depuis le retrait de trois avions légers d’observation Piper PA-18 Super Cub en 1968.

Retrouvez cet article et toute l'info de votre région dans notre nouvelle application Sudinfo

Notre sélection vidéo