Abonnez-vous pour 1€

Accès interdit avec… des frites: quand la Butte du Lion de Waterloo présentait une mention étonnante au pied de ses escaliers (photos)

Photos
Accès interdit avec… des frites: quand la Butte du Lion de Waterloo présentait une mention étonnante au pied de ses escaliers (photos)
DR

Nom d’un satcho d’frites, en voilà une histoire qu’elle est bien belge ! Saviez-vous que les touristes étaient parfois refoulés avant leur ascension de la fameuse Butte du Lion à Waterloo ? C’est en tout cas ce qu’un panneau affiché jadis à sa base pouvait laisser entendre…

Parfois, de vieilles photos resurgissent un peu comme ça, à tout venant, sur le Web. C’est le cas pour ces clichés d’un autre temps pris au pied du célèbre tertre érigé en 1826.

«
L’accès à l’escalier est interdit avec des frites
»
« L’accès à l’escalier est interdit avec des frites » - DR

Si le monument faisait déjà la fierté du patrimoine wallon, cet ajout incongru ne fait qu’en rajouter à son authenticité : quoi de plus emblématique que la célèbre préparation à base de pomme de terre pour rappeler aux touristes que leurs « french fries » viennent bel et bien de chez nous ?

Mais qu’est-ce qui a pu donc pousser à interdire son accès aux fins gourmets que nous sommes ? Un internaute propose quelques pistes : « Les escaliers sont très étroits et escarpés. Comme dirait le personnage de Vincent dans le film Pulp Fiction, nos frites sont noyées dans la mayo. Donc si on renverse, ça peut vite devenir glissant. De plus, on ne peut pas vraiment se retenir à la rampe en mangeant. Quelqu’un se serait sûrement vautré… »

Ce qui est sûr, c’est que la pancarte ne trompe personne : on est bien en Belgique, pays de la frite, de la bière et du surréalisme !