Le Journal de la rentrée - Retrouvez les photos de vos enfants dans votre journal LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

Crainte d’une épidémie de SRAS en Chine après la propagation d’une maladie mystérieuse

Prétexte
Prétexte - Reuters

Selon le Quotidien du Peuple, organe du Parti communiste au pouvoir, l’origine de l’épidémie n’est pas connue. Le SRAS n’est pas exclu, mais il s’agit plus vraisemblablement d’une autre forme de pneumonie sévère, a-t-il précisé.

Plusieurs infections pourraient être liées à la visite d’un marché aux poissons à Wuhan, a expliqué la commission de la santé de la ville. Les malades, dont sept se trouvent dans un état grave, ont été placés en quarantaine. Deux devraient redevenir libres de leurs mouvements rapidement.

La plupart des patients souffrent de fièvre, et quelques uns de troubles respiratoires. Des experts sont sur place pour comprendre les causes.

En attendant, les malades sont soignés comme pour une pneumonie virale.

En 2003, le SRAS a fait 349 morts en Chine et 299 à Hong Kong.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo