Réouverture du zoo allemand de Krefeld après l’incendie mortel de la Maison des singes

Reuters
Reuters

Les visiteurs ont commencé à faire la queue avant l’ouverture à 9 heures. D’autres ont allumé des bougies pour marquer leur peine pour la perte de singes et d’autres primates, y compris des chimpanzés, cinq orangs-outans et deux gorilles âgés.

La Maison des grands singes a pris feu mercredi peu après minuit, apparemment après qu’une lanterne chinoise se soit posée sur le toit. Une femme de 60 ans et ses deux filles adultes se sont rendues à la police, croyant qu’elles avaient causé l’incendie par inadvertance. Elles ont dit qu’elles avaient allumé cinq lanternes chinoises, dont l’une «avec une probabilité proche de la certitude», selon la police, avait mis le feu à l’enclos des singes.

Les femmes font maintenant l’objet d’une enquête pour incendie criminel par négligence et pourraient être condamnées à cinq ans de prison ou à une amende si elles sont reconnues coupables.

Elles ont déclaré avoir commandé les lanternes chinoises en ligne, sans se rendre compte qu’elles étaient illégales dans la majeure partie de l’Allemagne.

Le zoo de Krefeld a déclaré qu’il avait reçu des milliers de dons, ainsi que des offres d’assistance de la part d’autres zoos allemands.

Notre sélection vidéo