Abonnez-vous à -50%

Décès de Jean-Yves Wargnies, quelques jours après avoir reçu une balle dans la tête: le suspect de l’assassinat reste en détention!

Décès de Jean-Yves Wargnies, quelques jours après avoir reçu une balle dans la tête: le suspect de l’assassinat reste en détention!
K.F.

Une altercation violente entre voisins avait eu lieu lundi matin vers 10h50, rue du Congo à Marchienne-au-Pont. Plusieurs séries de coups de feu avaient été tirées sur Jean-Yves Wargnies, ex-candidat de la version belge de la Star Academy.

Le suspect a été inculpé et placé sous mandat d’arrêt pour tentative d’assassinat et infraction à la législation sur les armes. D’après le parquet, les faits seront prochainement requalifiés en assassinat à la suite du décès de la victime.

L’inculpé a expliqué avoir eu « un coup de sang » à cause de travaux réalisés par Jean-Yves Wargnies à son domicile. « Il semblerait qu’il s’agisse d’un conflit de voisinage qui dure depuis un certain temps. Le suspect indique même avoir déjà fait appel à la police pour constater les nuisances provoquées », expliquait Sandrine Vairon, procureur de division de Charleroi.

Le tireur présumé s’est rendu auprès de la victime afin de lui demander de cesser les nuisances, puis serait retourné chez lui prendre un pistolet. Un premier coup de feu est parti sans atteindre la victime. Le tireur a ensuite escaladé une échelle pour aller à la rencontre de la victime sur le toit. « Une série de coups de feu a eu lieu et la victime a été touchée à la jambe avant de parvenir à prendre la fuite à pied », selon le parquet. L’inculpé admet avoir suivi sa victime et tiré une seconde série de coups de feu, l’atteignant à la tête. La victime a finalement succombé à ses blessures vendredi matin.

Le tireur présumé, âgé de 66 ans, est déjà connu des autorités judiciaires pour menaces et coups et blessures.

Notre sélection vidéo