Abonnez-vous pour 1€

Une mère sauve sa fille d’un an de la septicémie en exigeant qu’un cabinet médical l’examine après avoir attendu 8 heures qu’un médecin la rappelle

Une mère de famille a sauvé sa fille d’un an de la septicémie en faisant irruption dans un cabinet médical pour qu’on examine la petite, après avoir attendu huit heures que son médecin généraliste la rappelle. L’information est rapportée par nos confrères du Mirror.

Rachael Pedrick a commencé à s’inquiéter de l’état de sa fille d’un an alors que celle-ci souffrait de vomissements et de diarrhée. Cette mère de famille anglaise avait alors contacté son généraliste pour lui demander conseil, mais ce dernier lui a répondu qu’il ne pouvait pas réserver de rendez-vous et qu’il la rappellerait.

Huit heures plus tard, sans nouvelles du médecin, la maman s’est précipitée dans un cabinet médical en exigeant qu’un docteur examine sa fille. Elles ont alors passé la nuit à l’hôpital Princes Charles de Merthyr Tydfil, avant d’être emmenées en ambulance à l’hôpital universitaire de Cardiff, le 24 décembre. C’est là que l’enfant a été diagnostiquée avec une septicémie et une cellulite infectieuse, une infection de la peau potentiellement grave.

L’enfant a immédiatement été opérée. Les médecins ont dû couper à travers son nez pour drainer un abcès situé derrière ses yeux. Après avoir été « inerte » pendant quatre jours, la petite fille a pu rentrer chez elle. « L’hôpital m’a appelé après et m’a dit que si je n’avais pas emmené ma fille chez le médecin moi-même, elle serait morte », a expliqué la mère au Wales Online. « Je savais que c’était sérieux mais pas à ce point ».

Notre sélection vidéo