Abonnez-vous pour 1€

Le comte Michel Didisheim est décédé à 89 ans: «Sans son engagement, la Fondation Roi Baudouin ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui»

Le comte Michel Didisheim est décédé à 89 ans: «Sans son engagement, la Fondation Roi Baudouin ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui»

Le défunt fut également co-fondateur et président de la Fondation.

C’est à la demande du roi Baudouin que Michel Didisheim créa en 1976 la Fondation Roi Baudouin. Il combina pendant 10 ans la direction de la Fondation avec sa mission de chef de cabinet du prince Albert. En 1986, il décida de se consacrer entièrement à la Fondation.

Selon celle-ci, il a fixé les principaux objectifs et les règles de fonctionnement de l’institution. Il en est ensuite devenu le président. « Sans l’engagement de Michel Didisheim, la Fondation ne serait pas ce qu’elle aujourd’hui », affirme le communiqué.

Le fonds Prince Albert et le fonds Prince Philippe ont également vu le jour grâce « aux contacts étroits noués entre Michel Didisheim et la famille royale », souligne également la Fondation Roi Baudouin.

Notre sélection vidéo