Abonnez-vous pour 1€

Le cambriolage en famille vire au drame à Ferrières: Mayron est mort d’une balle dans le dos, le tireur a été privé de liberté!

Le cambriolage en famille vire au drame à Ferrières: Mayron est mort d’une balle dans le dos, le tireur a été privé de liberté!

On en sait un peu plus sur le cambriolage à Ferrières qui a coûté la vie, dans la nuit de mardi à mercredi, à un jeune Aqualien de 21 ans (photos). Le jeune homme était en passe de cambrioler, avec son père et son frère, le château situé à Ferrières lorsque l’occupant des lieux, armé, a ouvert le feu en direction des cambrioleurs.

Les rapports des médecins légistes et balistiques sont attendus afin d’y voir plus clair. Un élément interpelle tout de même : la balle mortelle a touché le jeune homme de 21 ans dans le dos.

La légitime défense en question

Un élément technique important. Toute la question sera, évidemment, de savoir si la notion de légitime défense pourra être invoquée dans le cadre de cet homicide.

Photos et vidéo

Après les faits, Yvan, l’occupant des lieux, a été privé de sa liberté pour la nuit. Ce mercredi, sur le coup de 11h30, l’habitant de Ferrières n’avait toujours pas été entendu. Idem pour le père et le frère de la victime qui n’avaient toujours pas pu être auditionnés sur le déroulement des faits. Tant le frère que le père de la victime niaient l’intention du vol avec violence.

Le tireur devrait être présenté, au plus tard jeudi soir, au juge d’instruction de garde qui devra décider s’il le place sous mandat d’arrêt. Et si oui, pour quel chef d’inculpation.

Ce dossier est relativement sensible puisque la victime est issue de la grande famille des ferrailleurs installée, depuis longtemps, à Aywaille et dans les environs. Mercredi, sur le coup de midi, le parquet de Liège ne souhaitait pas faire de commentaire.

Mayron avait à peine 21 ans

Notre sélection vidéo