Rico, ancien président du club de motards mouscronnois El Diablo, risque quatre ans de prison!

l’avocat général va plus loin
: le club de motards El Diablo est une association de malfaiteurs dont le but est de commettre des infractions
l’avocat général va plus loin : le club de motards El Diablo est une association de malfaiteurs dont le but est de commettre des infractions

Rico doit-il retourner en prison  ? Ce quinquagénaire a tourné la page des motards pour se consacrer à sa famille. Il ne consomme plus de produits stupéfiants non plus. Donc, non, sa place n’est pas en prison. Pourtant, mercredi, devant la troisième chambre correctionnelle de la cour d’appel de Mons, l’avocat général a requis une peine ferme de quatre ans.

► Voici les éléments retenus par l’avocat général.

► Me Discepoli, avocat de la défense, s’insurge : « Ce n’est pas cohérent! »

Notre sélection vidéo