Notre podcast «Salon de l’auto»: une hybride à partir de 28.500 euros, les rechargeables dès 12.099 euros

Vidéo
Notre podcast «Salon de l’auto»: une hybride à partir de 28.500 euros, les rechargeables dès 12.099 euros

Il y a hybride et hybride. Et en regardant les panonceaux du Salon de l’Auto, la différence ne saute pas directement aux yeux, sauf au niveau du prix. Également appelées autorechargeables, les hybrides mild ne se branchent pas sur une borne. L’électricité est générée en roulant ou en freinant. Elle est stockée dans une batterie pour être réutilisée à un moment opportun. « Ce système diminue un peu la consommation, donne un coup de boost dans les accélérations et rend la conduite plus agréable. C’est aussi moins cher que le plug-in », résume Jean-Marc Ponteville, porte-parole de Volkwsagen. La nouvelle Golf Life disposera de cette technologie pour un prix de base de 31.760 euros.

Ecoutez notre podcast « Salon de l’auto » :

Des constructeurs proposent des modèles moins chers et sont parfois présents sur ce marché depuis des années. La Swift Dualjet de Suzuki démarre ainsi à 12.099 euros, contre 17.999 € pour une Vitara ou une S-Cross. Chez Toyota, le modèle le moins cher est la Yaris avec son moteur 1.500 à partir de 17.860 €. « Nous allons aussi avoir la technologie mild sur la 500 et la Panda. Il faudra compter en moyenne un budget supplémentaire de 800 euros par rapport à une motorisation habituelle », précise Dominique Fontignies de Fiat Belgique. Dans une gamme de prix supérieure, on trouve la Lexus CT à 27.600 € ou le Honda CR-V à 30.990 €.

Si on compte investir de telles sommes dans une voiture, il est peut-être bon d’envisager l’acquisition d’une hybride plug-in. Elle se recharge sur une borne ce qui lui permet de rouler plusieurs dizaines de kilomètres en full electric avant de repasser à l’essence. L’autonomie annoncée dépend évidemment du style de conduite. Les différences peuvent être significatives d’un constructeur à l’autre.

Le nouveau Ford Kuga, un SUV, démarre à 28.300 € pour une autonomie de 56 km. À l’image des milds, elle se recharge partiellement en roulant. Toujours chez Ford, la Mondeo est à 30.890 €. Peugeot propose sa 3008 hybride Allure (59 km d’autonomie théorique) à 34.620 euros en tenant compte des primes liées au Salon. Il y a aussi la 508 à 35.910 € (52 ou 54 km selon la version). Cette année, Citroën lance sa nouvelle C5 Aircross à 37.030 € réductions Salon comprises (50 km). Quant à Renault, il s’apprête à rejoindre ses deux concurrents français avec le nouveau Captur E-TECj qui sera suivi plus tard par la Megane E-Tech. La Clio E-Tech évoluera, elle, dans la catégorie mild.

Skoda arrive

Hyundai affiche sa nouvelle Ioniq plug-in à partir de 34.299 € (52 km) contre 26.749 € pour la version mild ou 24.499 € pour la Kona également en mild. Un poil plus cher la Kia XCeed Sportwagon à 35.390 € (60 km). L’entrée de gamme chez Audi est l’A3 Sportback à 36.590 € (45 km) avec une remise de 3.000 euros sur les options supplémentaires et une remise de 350 € pour l’installation d’une borne électrique.

L’année 2020 marque aussi l’arrivée de Skoda dans l’hybridation plug-in avec la Superb à 37.599 € (62 km). Toujours dans le groupe Volkswagen, la Golf GTE est à 41.975  € contre 46.280 pour la Passat GTE avec une autonomie de 50 km.

Pour convaincre les acheteurs, Volvo rembourse un an de conduite électrique

Si l’on relève encore le curseur au niveau des finances, on trouve la Class A de Mercedes (40.290 €/70 km). « En tout, nous avons une dizaine de modèles hybrides et bientôt près de vingt », précise Bastien Van des Moortel de Mercedes. Dans la même fourchette de prix, il y a le Mitsubshi Outlander (41.790 €/45 km) et l’Opel Grandland X Hybrid4 (42.050 €/ 59 km). Le XC 40 de Volvo est un peu au-dessus de ce seuil avec 47.880 € (56 km), mais il y a tout de même 262 ch sous le capot. De plus, la marque rembourse l’équivalent d’un an de conduite électrique, avec un maximum de 3.000 kWh. Le système est contrôlé via une application.

Enfin pour ceux qui ne considèrent pas l’argent comme un critère de choix, il existe, notamment, le Ranger Rover Sport plug-in à 91.660 €.

Yannick Hallet

Notre sélection vidéo