Abonnez-vous pour 1€

Les propos forts de Maxime Prévot pour reconstruire le cdH: «La société est profondément déprimée, épuisée»

Exclusif
Les propos forts de Maxime Prévot pour reconstruire le cdH: «La société est profondément déprimée, épuisée»

Maxime Prévot, président du parti, nous en dit plus, en abordant des grands points.

« C’est un processus dont nous avons fondamentalement besoin », dit M. Prévot. « Si le scrutin du 26 mai a été une sanction pour le cdH, elle l’a été plus globalement pour l’ensemble des partis politiques historiques. Et tout le monde s’accorde à le dire : ce qui s’est passé en Belgique le 26 mai n’est que le triste reflet de ce qui se passe à divers endroits, avec une désaffection croissante pour les partis politiques classiques qui ont structuré la vie politique ces dernières décennies et une montée en flèche des partis les plus populistes, identitaires ou extrémistes. »

► « On lance un processus qui va durer un an », le parti compte changer de nom  !

► Prévot veut « Remettre des étoiles dans les yeux des gens »

Il ne s’agit pas seulement d’un lifting du parti. « La volonté, au terme de ce processus, est de déterminer un nouveau mouvement politique, résolument positif ».

► Il veut aussi exploser les modèles établis, innover, communiquer… Voici toutes les ambitions de Maxime Prévot pour le cdH.

Notre sélection vidéo