Abonnez-vous pour 1€

«4 Mariages pour 1 Lune de Miel»: Sandrine, mourante, «s’est parfois sentie poussée à la critique», révèle son mari qui a dévoilé l’envers du décor!

Vidéos
«4 Mariages pour 1 Lune de Miel»: Sandrine, mourante, «s’est parfois sentie poussée à la critique», révèle son mari qui a dévoilé l’envers du décor!
D.R.

Nous vous en parlions ce jeudi : David Delchambre, originaire de Saint-Georges, annonçait que son épouse Sandrine Smet était entre la vie et la mort.

Ce vendredi, en fin de journée, était diffusée la finale de l’émission sur TF1. Malheureusement, le couple n’a pas remporté la lune de miel. Mais pour les deux tourtereaux, l’aventure en valait la chandelle.

« Elle se bat chaque jour, même si elle finira par s’en aller… »

« Nous étions très émus devant la télévision ! On avait besoin de revoir notre mariage surtout dans les moments difficiles que nous traversons… »

Si le Saint-Georgien ne regrette pas son aventure télévisée, il nous faisait part de son indignation par les commentaires à l’égard de Sandrine sur les réseaux sociaux. « L’émission a publié sur les réseaux sociaux un article concernant notre participation. Suite à cela, il y a un déversoir de haine. Cela me dégoûte ! »

Car en plus de ça, comme il nous l’avait révélé en exclusivité bien avant la diffusion, tout ne se passe pas forcément comme on peut le voir à l’écran. Et les critiques de Sandrine contre ses rivales étaient parfois poussées par la production…

L’envers du décor

Le 7 septembre dernier, David Delchambre et son épouse Sandrine Smet célébraient le plus beau jour de leur vie à l’administration communale de Saint-Georges, devant les caméras de TF1, dans l’émission Quatre mariages pour une lune de miel. « Nous nous sommes lancés dans l’aventure sans prise de tête, en nous disant que ce n’était pas grave si on ne gagnait pas, que ce serait une chouette expérience quoi qu’il arrive », se souvenait David dans nos éditions.

« Sandrine s’est parfois sentie poussée à la critique »

La production avait téléphoné au couple une semaine avant le mariage pour connaître le déroulement de la journée et pouvoir planifier le reportage. Chaque moment était ainsi anticipé et aucune scène n’a dû être retournée, contrairement à ce que craignait David.

Certains invités ont été gênés : voici tous les détails sur l’envers du décor  !

Le tournage avait permis au couple de découvrir l’envers du décor de l’émission. « Il y avait certaines contraintes. Nous devions porter notre micro en permanence allumé sur nous, même quand la caméra ne tournait pas », racontait David. « On a d’ailleurs demandé plusieurs fois à mon épouse de répéter des commentaires qu’elle avait prononcés en off », révélait David.

« Des notes catastrophiques par stratégie »

Même s’il a passé un agréable moment, le couple avait eu l’impression de ne pas être totalement libre. « Sandrine s’est parfois sentie poussée à la critique quand elle devait justifier ses notes », soulevait le Saint-Georgien.

Et lors de la diffusion, des critiques virulentes contre la jeune femme ont plu sur les réseaux sociaux…

Maintenant que tout est terminé, et qu’il a annoncé la triste vérité sur l’état de santé de son épouse, les internautes semblent s’être calmés. La haine s’est transformée en messages de soutien. « Je reçois désormais beaucoup d’encouragements et de félicitations de la part du public. Je les remercie ! Je préfère lire ce genre de commentaires, que l’inverse. Ce vendredi matin quand je suis allé dans les magasins, on m’a reconnu et on est venu me trouver pour m’apporter du réconfort. Le bourgmestre de Saint-Georges nous a envoyé un message pour nous féliciter aussi », conclut le marié.

Notre sélection vidéo