Abonnez-vous pour 1€

Incendie à Frameries: les pompiers ont dû intervenir de nouveau sur le site Lock’O

Incendie à Frameries: les pompiers ont dû intervenir de nouveau sur le site Lock’O
N.Z.

Ce dimanche matin, l’incendie a occasionné d’importants dégagements de fumée, visibles à des kilomètres à la ronde. Par mesure de précaution, les pompiers avaient demandé aux habitants de la rue de Lambrechies et de la rue de la Libération de rester confinés chez eux, pour prévenir une éventuelle toxicité. Vers midi, les mesures de confinement ont officiellement été levées.

Le hangar n’était occupé que par un seul client qui y entreposait… des matériaux non autorisés ! « Des matériaux en vrac y étaient stockés, une sorte de compost, ce que l’on n’autorise pas », précise Frédérik Nenadic, le CEO de Lock’O. « On était au courant et on était en discussion, juste avant les fêtes avec le client pour les faire évacuer. Aujourd’hui, il y a cet incendie, ce n’est pas de chance. »

L’autocombustion a semble-t-il repris. Ce lundi soir, aux alentours de 22 heures, les pompiers de Mons ont été appelés pour retourner sur place. Ils y sont restés plusieurs heures. Les hommes du feu ont de nouveau dû intervenir ce mardi matin.

Notre sélection vidéo