Abonnez-vous à -50%

Salon de l’auto: voici le top des voitures de société les plus tendance

Salon de l’auto: voici le top des voitures de société les plus tendance
123RF

L’année dernière, 302.813 voitures de sociétés ont été immatriculées, soit 55,06 % du total du marché automobile belge. C’est 23.000 de plus qu’en 2018. L’écart est encore plus fort avec 2014. Cette année-là, il y avait eu 223.335 immatriculations (46,24 % du marché) de voitures de société neuves. « Nous sommes actuellement dans une situation où beaucoup d’entreprises doivent renouveller leurs véhicules. Jusqu’à présent, elles avaient attendu à cause des incertitudes sur les carburants et les taxations. Mais leur parc a désormais vieilli et il faut le changer », analyse Christophe Dubon porte-parole de la Fébiac, la fédération de l’industrie automobile belge.

En cinq ans, les goûts ont évolué. Volkswagen a ravi à Renault la première place du top 5 des marques fleet. En tout, 30.021 VW ont été vendues l’année dernière, soit 9,91 % du total des véhicules de société. Ce taux est très légèrement au 9,60 % de VW pour l’ensemble du marché (fleet, particuliers et indépendants confondus). Renault rétrograde à la troisième position du fleet (notre infographie).

Mercedes réalise la bonne opération, grimpant de la cinquième à la deuxième position. La marque allemande représente désormais 9,3 % des immatriculations fleet, contre 6,46 % sur l’ensemble du marché de la voiture neuve. « Notre équipe fleet a été agrandie et professionnalisée », commente Bastien Van den Moortel, porte-parole. « Il faut des modèles attrayants et une gamme très large pour réussir dans le feet. C’est un domaine où l’on regarde toujours les dernières tendances. Si la voiture n’est pas belle et n’a pas un bon taux d’émissions CO2, cela n’ira pas non plus ». Mercedes ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. « Désormais, nous avons des hybrides également sur les compacts. Cela devrait porter des effets pour les ventes en 2020 », estime Bastien Van den Moortel. En 2019, la Mercedes Classe A était le modèle le plus populaire en fleet, devant la Golf et la Classe C, également de Mercedes.

« Nous vendons autant de Golf sur le marché du particulier qu’en fleet », réagit Jean-Marc Ponteville, de Volkswagen. « La raison de notre succès auprès des sociétés, c’est que la Golf est juste à la limite des premiums. Elle bénéficie d’une très bonne image depuis longtemps. On est certain de pouvoir la revendre à un bon prix, ce qui la rend intéressante sur le plan du financement », juge le porte-parole de VW.

Étonnante Fiat 500

La Fiat 500 bénéficie d’un effet similaire. Elle est quatrième du top 5 des modèles 2019, une place à laquelle on ne l’attendait pas forcément. « Pour son segment, elle est considérée comme un modèle premium. Grâce à sa bonne valeur de revente, on peut avoir un loyer attractif. Et puis, elle plaît beaucoup avec son image positive », indique Dominique Fontignies, porte-parole de Fiat Belgique.

Au-delà du top5 des marques, on retrouve Peugeot en sixième place, devant Volvo, Opel, Skoda et Citroën (10e).

Yannick Hallet

Notre sélection vidéo