Les trois jeunes agresseurs français de Loan, tabassé à Virton, restent en prison

Les trois jeunes agresseurs français de Loan, tabassé à Virton, restent en prison

Le 4 janvier dernier, une violente bagarre éclatait sur le coup de 23 heures sur le parking d’une grande surface à Virton. Une bande de jeunes s’en était pris à Loan et ses trois copains. Le premier a été tabassé à coups de pavé, notamment au visage. Le jeune homme souffre de multiples fractures et d’un traumatisme crânien et devra subir plusieurs opérations chirurgicales.

Quelques jours plus tard, on apprenait que trois personnes avaient été placées sous mandat d’arrêt dans le cadre de ce dossier. Il s’agissait de trois jeunes garçons originaires de la commune de Longwy, en France.

Ils ont été inculpés, comme auteurs ou coauteurs, de coups et blessures volontaires avec préméditation ayant entraîné une incapacité de travail personnel. Et ce, notamment sur la personne de Loan mais aussi sur d’autres personnes identifiées ou restant à identifier. Ils avaient été placés sous mandat d’arrêt dans la foulée.

Ce mardi avait lieu une chambre du conseil qui devait statuer sur le maintien en détention ou non des trois auteurs. Ce mardi après-midi, nous avons appris que la chambre du conseil avait décidé de maintenir les auteurs et coauteurs en prison.

►Les voici dans une nouvelle vidéo choc montrant toute la violence de l’agression.