Forum économique mondial de Davos: Donald Trump attendu en vedette, le chef de la diplomatie iranienne annule sa venue

Forum économique mondial de Davos: Donald Trump attendu en vedette, le chef de la diplomatie iranienne annule sa venue

Ces chefs d’Etat et de gouvernement seront aux côtés de plus des quelque 2.800 participants, qui assisteront à cette 50e édition du WEF, prévue du 21 au 24 janvier dans cette station de sports d’hiver, transformée en camp retranché pendant quelques jours.

Nul ne sait si le président américain Donald Trump croisera à Davos une autre invitée de taille du WEF, Greta Thunberg, l’adolescente suédoise qui un an après son premier passage à Davos est devenue l’égérie de la défense de l’environnement.

Celle qui fait la « grève de l’école pour le climat » tous les vendredis viendra une nouvelle fois porter son message à la fine fleur de l’économie et de la politique mondiale dans les Alpes suisses. Elle participera quelques jours avant, le 17 janvier, à une manifestation dans la ville suisse de Lausanne.

D’autres jeunes activistes seront également présents, parmi lesquels la Canadienne Autumn Peltier, militante amérindienne qui se bat pour protéger l’eau potable, et Naomi Wadler, figure de la lutte contre les armes à feu aux Etats-Unis.

Parmi les chefs d’Etat et de gouvernement attendus à Davos figurent le vice-Premier ministre chinois, Han Zheng, la chancelière allemande Angela Merkel, le président ukrainien Volodomyr Zelensky, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le fraîchement élu président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez.

Le président américain, qui revient à Davos après sa participation en 2018, sera accompagné de sa fille et conseillère, Ivanka Trump, ainsi que son gendre et conseiller, Jared Kushner. Le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin, le secrétaire au Commerce Wilbur Ross, et le représentant au Commerce Robert Lighthizer feront également le déplacement.

Zarif absent

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, qui avait décrit le forum de Davos à la BBC en 2013 comme « une constellation d’égos impliquant de gigantesques orgies mutuelles d’adulation », ne se rendra pas à Davos, mais le prince Charles, en plein « Megxit », sera en revanche présent.

Le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, qui était attendu dans la station alpine suisse, ne sera finalement pas de la partie, alors que la tension reste vive entre son pays et les Etats-Unis après la crise provoquée par la mort du général iranien Qassem Soleimani dans un tir de drone américain.

« Nous devons comprendre cette annulation dans le contexte de l’incertitude dans la région et avec ce qui se passe en Iran », a déclaré le président du WEF Borge Brende, en conférence de presse.

Malgré cette absence, la situation au Moyen-Orient sera l’un des thèmes principaux de cette 50e édition, avec la présence notamment du président irakien Barham Saleh et du président de la région autonome du Kurdistan irakien, Nechirvan Barzani.

Etat d’urgence

Face à l’« urgence » du climat et du monde, le fondateur du WEF Klaus Schwab a appelé mardi à la mobilisation de tous.

Le mot d’ordre du Forum de Davos cette année est un appel en faveur d’un monde plus « solidaire et durable », et les participants sont appelés à signer le « Manifeste de Davos » pour un modèle de capitalisme plus inclusif.

« Le monde est en état d’urgence et la fenêtre pour agir est petite », a relevé M. Schwab.

« Nous ne voulons pas faire face à une désintégration politique et économique continue, nous ne voulons pas atteindre le moment où le changement climatique sera irréversible, et nous ne voulons pas que les prochaines générations héritent d’un monde qui soit de plus en plus hostile et de moins en moins habitable », a-t-il insisté.

Pour la première fois cette année, des panneaux solaires et un chauffage géothermique ont été introduits dans le Centre de congrès qui accueille le Forum à Davos. En outre, une gare temporaire sera aménagée pour encourager les participants à utiliser les transports publics.

Notre sélection vidéo