Abonnez-vous pour 1€

«Namur Capitale Digitale», un tout nouveau label pour rassembler les acteurs namurois du secteur numérique et «créer un réseau»

Namur tient à son statut de Smartcity.
Namur tient à son statut de Smartcity. - S.F.

Le projet, pensé en juin 2019, vise à créer un réseau entre les différents acteurs du territoire, tant publics que privés, actifs dans le secteur, afin de pouvoir les rassembler et ainsi favoriser les rencontres et collaborations.

Parmi les acteurs déjà identifiés, on retrouve une longue liste composée, notamment, de la Ville de Namur, du Bureau économique de la province, du Kikk, du Trakk, de l’Université de Namur (UNamur), de l’UCM, de Technobel ou encore du salon SETT, dédié à l’apprentissage et à l’utilisation du numérique dans le secteur de l’enseignement.

« Ce réseau à vocation à s’élargir », a souligné le gouverneur de la Province de Namur, Denis Mathen, à de nombreuses reprises lançant par la même occasion un appel à tout partenaire susceptible de se rattacher au réseau.

Outre le label, un logo a également été dévoilé. Celui-ci sera visible sur les différents événements liés au secteur. Ceux-ci seront d’ailleurs nombreux dans les prochains mois avec l’inauguration des locaux du Trakk, les 10 ans du KIKK, le cinquantième anniversaire de la Faculté d’Informatique de l’UNamur, etc.

Toujours en cours d’élaboration, une charte reprenant les grands principes chers au label sera prochainement validée. Avec « Namur Capitale Digitale », les acteurs namurois du secteur ont souligné leur volonté d’envoyer un signal fort.

Notre sélection vidéo