Deux débuts d’incendie dans deux entreprises à Mouscron simultanément

Tout a été vite maîtrisé.
Tout a été vite maîtrisé. - J.K.

Ce mercredi matin, aux environs de 10h, un incendie s’est produit au sein de l’entreprise Mydibel, spécialisée dans divers produits à base de pommes de terre. Le feu s’est déclenché au niveau d’une friteuse. Rapidement, l’alarme est donnée et le personnel est évacué.

Le système de sécurité s’est mis en route et il est parvenu étouffer les flammes. « La cheminée s’est fermée et de la vapeur est projetée, c’était assez efficace », explique Magali Delannoy, porte-parole, présente sur place. Les pompiers de Mouscron, épaulé par leurs collègues de la zone Fluvia restaient toutefois attentifs. « Il faut s’assurer que tout soit rentré dans l’ordre une fois le système remis en route », a expliqué le lieutenant Guy Michaux, qui était à la manœuvre. Aucun blessé n’est à déplorer et le travail devrait pouvoir reprendre rapidement pour les ouvriers qui assistaient à l’intervention des pompiers de l’extérieur.

Un autre début d’incendie s’est également déclaré, vers 9h45, au sein de l’usine de chocolat Cargill, située à la drève Gustave Fache. Il s’agirait d’une surchauffe au niveau d’une machine destinée à la torréfaction du cacao. Là aussi, personne n’a été blessé. «A notre arrivée, tout le personnel avait déjà été évacué et l’équipe d’intervention de l’usine avait déjà bien travaillé. Le feu a pris en fin d’une des chaînes de production. Ce sont des poussières de chocolat qui se sont embrasées. Actuellement, nous procédons à la ventilation des lieux. Il y aura ensuite une phase de contrôle de la chaîne avant que le travail puisse reprendre», indiquait vers 10h30 le lieutenant Harold Vaesken qui a dirigé l’intervention.

Notre sélection vidéo