Des rappeurs bruxellois ont acheté une mineure 2.000 euros pour la prostituer: même des amis sont choqués, «ils pensent qu’ils vivent dans un film»

De gauche à droite, Le «
You
», «
Aze2dine
» et Soufiane S. sont sous mandat.
De gauche à droite, Le « You », « Aze2dine » et Soufiane S. sont sous mandat. - Facebook

« Une instruction a été ouverte à Bruxelles suite à la disparition d’une mineure d’âge en France, qui serait contrainte de se prostituer en Belgique », a déclaré mercredi le parquet de Bruxelles. « L’enquête, menée par la section « crime » de la zone de police Bruxelles-Midi, a rapidement pu aboutir à la découverte de la jeune fille et à l’interpellation de sept suspects », a-t-il poursuivi.

Une affaire qui choque même leurs amis. « Ils sont allés trop loin », explique ainsi leur ancien manager que nos confrères du « Nieuwsblad » ont interviewé. « Ils pensent qu’ils vivent dans un film ».

► Fin 2019, ils ont été plus loin dans le sordide : nos informations.

► Les auteurs sont bien connus de la justice.

Pour rappel, comme nous le révélions, l’interpellation des suspects a eu lieu dans la nuit du 4 au 5 janvier derniers et deux rappeurs bruxellois figurent parmi ceux-ci, « Le You » et « Aze2dine ».

Connus de la justice.
Connus de la justice. - D.R.

Selon nos informations, la victime recherchée en France, prénommée R., a été revendue à cette association de malfaiteurs au prix de 2.000 euros par son propre petit ami… La jeune fille avait fui la France suite à des soucis scolaires et familiaux pour finalement se retrouver dans les griffes du « You ».

Les enquêteurs suspectent l’un des rappeurs d’avoir organisé la prostitution de la jeune fille sur le site Web « Quartier rouge ».

Dans un précédent dossier judiciaire jugé en juillet 2016, plusieurs membres du groupe bruxellois de rap « Négatif Clan » avaient été condamnés pour viol et incitation à la débauche de jeunes femmes, qu’ils avaient « placées » sur ce même site Web de prostitution « Quartier rouge ». Ils avaient également été condamnés pour des faits de violence avec séquestration, extorsions, trafic de drogue et organisation criminelle.