Abonnez-vous pour 1€

Marc, un ouvrier du bâtiment meurt dans un tragique accident de travail: il a reçu des poutres de 2,5 tonnes sur la tête

L’accident s’est produit sur la zone industrielle Kristalpark de Dessel. (Google street)
L’accident s’est produit sur la zone industrielle Kristalpark de Dessel. (Google street)

Un collègue, qui manipulait un élévateur, aurait fait une fausse manœuvre, faisant tomber plusieurs poutres de 2,5 tonnes à l’endroit où Marc De Coninck se trouvait.

« C’était un accident stupide, ridiculement bête », a raconté le gérant Patric Derdale, à nos confrères de Het Laatste Nieuws. « Marc était très fier de l’entreprise. Mercredi, un article était paru sur une nouvelle extension de la société. Il l’a envoyé à son père à midi, ajoutant qu’il monterait les poutres l’après-midi. « Sois prudent », lui a répondu son père dans la foulée. Une heure plus tard, Marc mourait ».

Malgré l’intervention des pompiers de la zone Limbourg-Nord, l’homme a succombé à ses blessures. La victime laisse derrière lui une femme et quatre enfants, dont deux garçons de 9 et 4 ans et des jumeaux d’un an et demi. La police de Lommel a informé les autorités judiciaires. L’auditorat du travail a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de cet accident professionnel.

Notre sélection vidéo