Jean Butez s’est mis en évidence au Soulier d’Or

Il revient dans le coup après s’être blessé en octobre dernier.
Il revient dans le coup après s’être blessé en octobre dernier. - Photo News

Dernier rempart de l’Excel Mouscron, Jean Butez avait fourni des prestations de haut vol lors des neuf derniers matches de la phase classique de la saison 2018-2019. Ses couleurs n’avaient d’ailleurs connu aucun revers. Elles étaient même allées chercher des victoires à Genk, Gand et au FC Bruges.

Blessé durant une grande partie de la première saison actuelle, Jean Butez a surtout récolté des points sur les quatre premiers mois de l’année 2019.

Le classement des gardiens de l’année : 1. Mignolet (395 pts), 2. Bolat (332), 3. Van Crombrugge (227), 4. Vukovic (176), 5. Ochoa (113), 6. Butez (100).

À noter que Vaso Vasic pointe à la 18e place avec deux points au compteur. Le numéro deux hurlus a réalisé de belles performances lorsqu’il a été amené à remplacer Jean Butez cette saison.

Au classement des entraîneurs de l’année, l’on retrouve Bernd Storck en 7e position avec 70 points. Bernd Hollerbach n’apparaît pas dans le classement, alors que Gert Verheyen ou encore Benat San José ferment la marche avec un point.

La catégorie « espoir de l’année » recense un joueur de l’Excel. Il s’agit de Jonah Osabutey, qui a pris un point, au même titre que quatre autres éléments.

Taiwo Awoniyi est le seul élément hurlu à figurer dans le classement des joueurs avec un point au compteur.

Nathan de Medina, Nick Gillekens, Paul Allaerts, Patrick Declerck, sa compagne et son fils, ainsi que Céline Mawet et Nicolas Kirch ont composé la délégation mouscronnoise qui a assisté à la cérémonie.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo