La police attend un nouveau logiciel, les problèmes de radars-tronçons seront résolus

La police attend un nouveau logiciel, les problèmes de radars-tronçons seront résolus
Belga

Les soucis techniques s’étaient manifestés début 2019, sur plusieurs radars-tronçons placés en territoire flamand. Des éléments indispensables à la conversion des images au format adéquat étaient dysfonctionnels. Le ministre flamand de la Mobilité de l’époque, Ben Weyts (N-VA), avait réagi avec énervement, proposant que la Flandre achète elle-même de nouveaux éléments de matériel.

Mais selon le ministre fédéral Pieter De Crem (CD&V), ces problèmes appartiendront bientôt au passé. Le nouveau software sera livré et mis en service de manière phasée, dans les prochaines semaines, ajoute-t-il.

D’ici à la fin de l’année, la Flandre devrait compter 152 radars-tronçons, dont des dizaines sont déjà en place. La Wallonie en a actuellement un seul qui est opérationnel, mais a programmé d’en activer 24 autres, dont six ont déjà été installés. À Bruxelles, l’éventuelle installation de radars-tronçons est à l’étude du côté de Bruxelles Mobilité « en bonne entente avec les zones de police », avait rappelé la semaine dernière la ministre Elke Van den Brandt en réponse à une question écrite.

Notre sélection vidéo