Abonnez-vous pour 1€

Luc, de Marche, est sans cesse confondu avec un homme qui a détourné 35.000 euros: «Non, je ne suis pas le pompier-voleur de Ciney!»

Le Marchois veut faire taire les rumeurs.
Le Marchois veut faire taire les rumeurs. - D.R.

Depuis les révélations de ce mercredi, les quolibets vont bon train dans la commune de Ciney. Ainsi, certaines rumeurs sont arrivées aux oreilles de Luc, 51 ans, un habitant de Aye, dans la commune de Marche. En effet, il lui est revenu que plusieurs personnes pensaient que c’était lui, le voleur ! « Il y a de quoi le penser mais je suis affirmatif, il ne s’agit pas de moi », lance Luc.

► Il faut dire qu’il y a une incroyable ressemblance entre Luc et l’auteur des faits…

Luc témoigne  : « Je veux protéger ma famille ! »

Notre sélection vidéo