Les syndicats annoncent une grève de 24h à Louvain et Saint-Gilles

Vidéo
Les syndicats annoncent une grève de 24h à Louvain et Saint-Gilles
Photonews

Les syndicats protestent contre l’instauration, voulue par le ministre de la Justice Koen Geens, d’un service minimum des gardiens en cas de grève dans les prisons. Il n’y a pour le moment pas d’accord entre les syndicats et le ministre sur les modalités d’un tel service.

Le désaccord principal concerne le nombre exact de personnes nécessaires dans un service minimum. Si on suit la volonté du ministre, ce nombre serait si important que «très peu de personnes pourraient effectivement faire grève», pointe Gino Hoppe. Le ministre a finalement lui-même mis un terme aux négociations.

Les actions annoncées à Louvain et Saint-Gilles sont sans doute un premier coup de semonce qui en annonce d’autres. Les syndicats discuteront lundi d’éventuelles prochaines actions.

L’ACOD-CGSP va en tout cas appeler le personnel pénitentiaire à prendre part à la manifestation nationale organisée mardi par le syndicat socialiste.

Selon Eddy De Smedt du VSOA (SLFP), des réunions du personnel auront lieu dans les prisons mercredi. D’après lui, les actions annoncées tiendront compte des droits des détenus. «Nous allons débuter doucement, par exemple avec des grèves du zèle. Si on ne reçoit aucun signal du ministre, des actions plus lourdes pourraient suivre.»

Notre sélection vidéo