Rallye Monte-Carlo: Neuville perd un peu de temps, mais reste en tête après la 3e spéciale

Photonews
Photonews

La première spéciale de ce vendredi (la 3e du rallye) a réservé son lot d’émotions aux rescapés de la première courte nuit du rallye Monte-Carlo. Tanak est parti en tête-à-queue, Ogier a heurté un mur de neige, et Thierry Neuville a quant à lui calé son moteur dans une pirouette inattendue sur ce parcours toujours aussi piégeux.

Neuville : « Moteur calé »

« La spéciale s’est avérée plus chaotique que ce que j’avais imaginé, et comme les autres, je me suis laissé un peu piéger par une zone de glace », confiait Neuville. « J’ai malheureusement calé mon moteur dans la manœuvre. Et le temps de redémarrer, j’ai abandonné une poignée de secondes. Mes pneus n’étaient pas non plus terribles à la fin de la spéciale. »

Meilleur temps pour Evans

Au final, c’est Elfyn Evans (Toyota) qui a signé le meilleur chrono devant Loeb (Hyundai), Tanak, Ogier, Lappi et enfin Neuville. Après cette première spéciale de la journée (qui en compte 6), Neuville (Hyundai) a donc vu son bel avantage fondre encore plus rapidement que la glace éparpillée sur les sommets de la vallée du Champsaur. Il était toutefois toujours en tête devant Evans (Toyota, à 5,4 sec.), Ogier (Toyota, à 7,5), Tanak (Hyundai, à 10,3), Loeb (Hyundai, à 33,1), Lappi (Ford, à 1.01,4) et Rovanpera (Toyota, à 1.26,6), etc.

Notre sélection vidéo