Inquiétude à Liège suite à l’organisation du Nouvel An chinois: tous les artistes venaient de Wuhan, le berceau du coronavirus, mais la Ville rassure

Willy Demeyer était en tête du cortège avec Willy Borsus le samedi 18 janvier.
Willy Demeyer était en tête du cortège avec Willy Borsus le samedi 18 janvier. - S.P.

Encore trois jours de vive inquiétude pour Willy Demeyer, le ministre Borsus et tous ceux qui ont côtoyé de près les artistes du Nouvel An chinois à Liège. En effet, il y a neuf jours, le samedi 18 janvier, c’était la fête chinoise à Liège. Des dizaines d’artistes chinois sont venus fêter le Nouvel An chinois à Liège. Des artistes qui venaient tous… de Wuhan, la ville où s’est développé le fameux coronavirus, dont toute la planète parle depuis une semaine et qui a déjà causé la mort de plus de 80 personnes. Des artistes qui ont « paradé » dans les rues de Liège, entourés d’un vaste public...

La Ville de Liège a néanmoins tenu à rassurer la population quant à l’état de santé des artistes chinois.

Nos révélations

► Il reste 3 jours avant la fin de l’éventuelle période d’incubation

Notre sélection vidéo