Abonnez-vous pour 1€

La patience de Sami Choukri a payé du côté de Durbuy: «Il a répondu présent à chaque fois!»

Il est malheureusement freiné par une blessure.
Il est malheureusement freiné par une blessure. - J-P.L.

Peu utilisé par le club du RFC Seraing auquel il appartenait, le joueur avait quelque peu disparu des radars en partant pour Tongres (son contrat avec le RFC Seraing s’est terminé en janvier 2019). À l’époque, le joueur avait tenté de rebondir à Durbuy (où joue son pote Emilien Fransquet) mais cela n’avait pas abouti…

Six mois plus tard, Sami Choukri signait pourtant chez les Sangliers. Mais ce n’était pas gagné pour autant car le joueur avait encore tout à prouver ! Plus souvent dans l’équipe B ou sur le banc en début de saison, Sami Choukri a réussi à glaner ses galons de titulaire grâce à sa force de caractère.

►Son coach, Hervé Houlmont, est sous le charme : « Je l’ai aligné sur le flanc gauche, à l’arrière gauche ou encore en tant que médian défensif. Et il a répondu présent à chaque fois ! »

► Découvrez l’article complet avec des déclarations de son entraineur ICI

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo