Abonnez-vous pour 1€

Reconnue par le roi Albert II, Delphine Boël aura droit à une part de son héritage: cela pourrait lui rapporter plus de 25 millions d’euros!

Reconnue par le roi Albert II, Delphine Boël aura droit à une part de son héritage: cela pourrait lui rapporter plus de 25 millions d’euros!
DR

Lundi soir, sur le plateau du journal télévisé de RTL-TVi, Marc Uyttendaele trouvait cela choquant qu’on résume l’action en recherche de paternité à une simple affaire d’argent. Il l’a assez répété pour qu’on le croie : sa cliente n’était pas motivée par des raisons d’ordre bassement pécuniaires. De l’argent, la famille de Delphine en a toujours eu. Jacques Boël, son père qui ne l’est plus, est milliardaire. Sa mère n’est pas sans le sou, loin de là.

►► Découvrez notre grand dossier consacré à cette affaire

Voilà pour le côté de la maman de Delphine. Pour celui du papa, c’est un peu plus flou. Les spécialistes de la question s’arrachent les cheveux pour estimer la fortune d’Albert. Thierry Debels en est convaincu : elle est d’au moins 200 millions d’euros. « Et elle pourrait même être de 300 millions », ose avancer l’économiste flamand qui aime jongler avec les chiffres, surtout quand ils sont royaux.

► Delphine pourrait donc toucher plus de 25 millions € : NOS RÉVÉLATIONS EXCLUSIVES

► Si Albert II n’avait pas abdiqué, nous n’aurions peut-être pas connu le même dénouement

Notre sélection vidéo