Christophe Dugarry tacle les Diables rouges: «Les Belges aiment bien se la jouer plus cool que le mec cool à côté» (vidéos)

Vidéo
Christophe Dugarry tacle les Diables rouges: «Les Belges aiment bien se la jouer plus cool que le mec cool à côté» (vidéos)

Christian Kabasele était l’invité de l’émission « Le Vestiaire » diffusé sur RMC Sport lundi soir. Le défenseur belge de Watford a dû répondre à quelques commentaires de la part de Christophe Dugarry, qui chambrait le comportement de certains Diables rouges.

« Les Belges aiment bien se la jouer plus cool que le mec cool à côté », a déclaré le champion du monde 1998, sous les yeux de ses anciens coéquipiers Emmanuel Petit et Frank Leboeuf. « Souvent je les vois, ils font les mecs détachés. Kevin De Bruyne dit qu’il ne connaît pas Kylian Mbappé, Eden Hazard qu’il n’aime pas s’entraîner, Thomas Meunier fait l’artiste… Je ne dis pas que c’est de l’arrogance… Nous les Français, on a une vraie arrogance aussi. »

Kabasele n’est pas resté sans rien dire et a défendu ses compatriotes. « C’est pour ça que les gens aiment bien les Belges non ? », a lancé le Diable. « Je ne pense pas que ça soit de l’arrogance, ils ne sont pas du tout comme ça. »

Dugarry a tout de même tenu à développer son idée afin de faire réagir encore un peu Kabasele. « Le problème, est-ce que ce n’est pas qu’ils s’en fichent ? », a alors proposé le Français. « Je prends la question dans l’autre sens : vous n’êtes pas arrogants du tout, mais est-ce que vous n’êtes peut-être pas assez dedans, méchants ou concernés ? Ne parlons pas d’arrogance, car c’est vrai que les Belges sont plutôt cool… Est-ce que vous n’êtes pas trop cool finalement ? »

Le Diable rouge lui a donc lancé une simple invitation : « Je peux vous inviter à une séance d’entraînement de l’équipe nationale. Vous allez voir que tout le monde a les crocs ».

Évidemment, quand il est question d’un Belge invité sur un plateau en France, difficile de ne pas aborder la demi-finale France-Belgique lors de la Coupe du monde 2018. « Vu de Belgique, que ce soit pour l’opinion publique ou la presse, je ne vais pas mentir, pour eux ce n’était pas juste que la France gagne le match. Les joueurs avaient le seum », avoue Kabasele, qui ne faisait pas partie de la sélection de Roberto Martinez pour ce Mondial.« La rivalité France-Belgique s’est amplifiée avec la Coupe du monde. Bien sûr, c’est encore difficile car l’équipe était très talentueuse et si la Belgique avait soulevé le trophée à la fin, ça aurait été un très beau champion du monde. »

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo